Les vers du cœur qu'est-ce que c'est

Le ver du cœur (ou dirofilariose) est un vers de grande taille qui va se loger dans la cavité droite du cœur et les vaisseaux pulmonaires adjacents du chien. Transmis par un moustique, ce parasite est un vers rond (un nématode appelé Dirofilaria immitis) qui se nourrit de substances qu’il puise dans le sang du chien. Il peut mesurer entre 15 et 30 centimètres

La présence d’un grand nombre de vers adultes (jusqu’à 300 vers ont été retrouvés chez un même individu) dans le cœur peut entraver la circulation sanguine, ce qui peut endommager le cœur, les poumons et même le foie, et causer des difficultés respiratoires à l’animal. C’est la dirofilariose cardiaque, une maladie mortelle. 

Deux chiens jouant dans un champs
Vers du cœur chez le chien

Zones à risques vers du coeur

Le moustique Culex Pipiens en est le responsable, il sévit surtout dans les régions méditerranéennes du Sud de la France, les Pyrénées, la Corse, en Normandie et dans les DOM-TOM, mais également aux Etats-Unis et au Canada. 

Les vers du cœur présents dans un chien ne peuvent pas se transmettre à l’homme directement. Mais si un moustique contaminé par les larves absorbées dans le sang du chien pique l’humain, il peut lui transmettre le parasite. 

Symptômes des vers du coeur chez le chien

Une fois dans l’organisme du chien, le parasite peut mettre entre 7 et 9 mois pour atteindre sa maturité. Devenus adultes, le vers larguent dans le sang de leur hôte des larves appelées micro-filaires, qui seront absorbées par les moustiques venant piquer le chien pour se nourrir de son sang. Après 15 jours dans le moustique elles atteignent leur stade infectant, et sont réinjectées dans un autre chien par une nouvelle piqûre. En une centaine de jours elles finissent leur développement et migrent vers le ventricule droit du cœur et l’artère pulmonaire, où elles largueront à nouveau des larves dans le sang du chien. Et le cycle recommence

Les symptômes sur le chien peuvent ne se déclarer qu’à un stade avancé de la maladie. La trachée-artère, les poumons et les principaux vaisseaux de l’appareil respiratoire peuvent alors être déjà obstrués par des nodules. A un tel niveau, il est difficile d’intervenir de manière efficace pour sauver l’animal. 

La prévention reste la meilleure des choses à faire. 

Quels sont les symptômes d’un chien infecté : 

  • Fatigue à l’effort, 
  • Difficultés respiratoires (dyspnée), 
  • Perte d’appétit progressive entraînant une perte de poids, 
  • Léthargie, abattement, 
  • Mauvais état de santé général, 
  • Insuffisance cardiaque droite, 
  • Quintes de toux avec parfois rejet de sang (hémoptysie), 
  • Présence de sang dans les urines (hémoglobinurie), 
  • Perte de connaissance (syncope), 
  • Distension abdominale (ventre gonflé), 
  • Lésions dans d’autres organes, 
  • Etc… 
Chien palissage jardin
Vers du cœur chez le chien

Diagnostic des vers du coeur chez le chien

Le vétérinaire pourra diagnostiquer la dirofilariose cardiaque grâce à une sérologie permettant de détecter les antigènes de vers adultes dans le sang. Ce test sanguin ne peut avoir lieu qu’après  les 6 à 7 mois suivants l’infestation car c’est le temps nécessaire au développement des larves en vers. 

Il est également possible de faire pratiquer des radiographies du thorax, des échocardiographies et des électrocardiogrammes pour évaluer l’aspect du cœur et ses fonctions cardiaques ainsi que les vaisseaux pulmonaires. Des analyses de sang et d’urines viendront compléter ces examens. 

Traitement des vers du coeur

Le traitement est long et coûteux lorsque le chien est atteint. En cas d’infestation vérifiée, le vétérinaire prescrira un traitement prolongé pour éliminer les vers. Il peut également réaliser des opérations chirurgicales pour enlever les nodules déjà présents qui peuvent obstruer les bronches, cette solution n’étant pas efficace à 100%. 

L’intervention chirurgicale présente des risques : détruire des dizaines voir centaines de vers pouvant atteindre 30cm dans le coeur du chien n’est pas sans danger. Les traitements médicamenteux quant à eux peuvent être toxiques pour les reins et le foie. 

Si la vie du chien est en danger, le vétérinaire pourra prescrire deux types de médicaments. Le premier, un traitement adulticide, qui servira à tuer les vers adultes. Il est injecté en intramusculaire et présente de nombreux effets secondaires (dont un risque d’embolie pulmonaire). Le chien devra donc être au repos absolu. Le second médicament, un traitement microfilaricide, servira à éliminer les larves circulants dans le sang. Il sera prescrit 3 à 4 semaines après le premier et se donne par voie orale. Il comporte aussi des effets secondaires possibles. 

Labrador couché
Vers du cœur chez le chien

Prévention des vers du coeur

Pour les chiens vivants ou voyageant dans ces pays ou zones à risques, la prévention est la meilleure des solutions. 

Contre les vers : 

  • Pour les chiens vivant en zones à risque, administrer un vermifuge au chien 1 fois par mois de Juin à Novembre (à partir de l’âge de 6 mois). La fréquence du traitement peut diminuer avec l’âge, mais il est nécessaire de bien surveiller son chien et d’être attentif à son comportement.
  • En dehors des zones à risque, les vermifuges peuvent être donnés à chaque changement de saison, soit 4 fois par an. Consultez votre vétérinaire pour plus de renseignements.
  • Pour les chiens vivant dans une zone à risque, il est conseillé de faire pratiquer une fois par an au printemps une analyse de sang. Ce procédé est peu coûteux, sans douleur pour le chien et aux résultats connus rapidement. 

Contre les moustiques : 

  • Éviter les eaux stagnantes dans les jardins et balcons, 
  • Équiper les fenêtres de moustiquaires
  • Rentrer son chien à l’intérieur au crépuscule
  • Éviter les promenades le soir en bordure de rivière
  • Mettre 1 fois par mois un anti-parasitaire répulsif contre les moustiques (en colliers ou pipettes) à son chien : 
      • En vivant en zones à risque : commencer un mois avant la saison des moustiques, une fois par mois, et arrêter un mois après.
      • En voyageant dans les zones à risques, commencez un mois avant le départ, puis tous les mois sur place, et encore 1 mois au retour.  
Des remèdes naturels existent mais ils ne sont pas disponibles en France. Néanmoins si vous souhaitez en savoir plus, voici l’excellent site Vis Medicatrix Naturae qui développe plus en détails sur cette page les effets indésirables des traitements conventionnels, et indique des options naturelles pour la prévention et le traitement des vers du cœur, ainsi que des liens vers les produits cités. 

Sources

Quel anti-parasitaire avez-vous choisi pour votre chien ? Racontez-nous en commentaires. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.