Chien et marche en laisse

Que ce soit en randonnée, en promenade, en voyage, ou en ville, nos chiens sont amenés à être en tenus en laisse. Et, même si nous aimons cette facilité avec laquelle ils peuvent nous tracter en montée grâce à la commande « en avant » et à leur super harnais de randonnée relié à une longe élastique, il n’en est pas toujours de même avec une simple laisse trois points. Courbatures, maux de dos, épaules et nuque contractées, avec un chien trop enjoué, l’idée d’une promenade peut vite se révéler une contrainte pour l’humain. Alors, comment faire en sorte qu’un chien arrête de tirer sur sa laisse ? Voici 5 étapes pour apprendre la marche au pied à son chien. 

marche au pied chien
Comment apprendre la marche au pied à son chien.

Différence entre marche au pied et laisse détendue

Évidemment, promener son chien c’est aussi le laisser profiter de l’environnement en laisse longue, afin qu’il puisse renifler à sa guise et vagabonder de chaque côté du chemin. A condition qu’il ne tire pas comme un forcené, cela va de soi. 

Pour cela, c’est assez simple, même si cela demande une grande concentration de la part de son gardien humain, et surtout une constance à toute épreuve

Comment procéder pour faire en sorte qu’un chien sache se promener en laisse ou longe détendue :

  • Avec un chiot : au tout début de l’apprentissage du chiot, il est important qu’il comprenne que son gardien humain est toujours à proximité. Et surtout, qu’il fait partie de son nouveau clan familial. Aussi, pour être aussi « cool » que sa maman chien, il suffit de laisser tomber derrière soi quelques friandises, afin que le chiot apprenne à suivre son gardien. Une petite semaine de promenades avec cette méthode suffit à avoir un chiot attentif à son humain. Eh oui, sa mère étant un « buffet ambulant », il faut bien être à la hauteur des espérances gourmandes de notre nouveau chiot ! Nous pouvons profiter de ce laps de temps pour faire connaître la laisse à notre chiot, en l’attachant à son collier ou harnais et la laissant traîner derrière lui. Autre avantage : il apprend ainsi qu’une laisse détendue signifie promenade. 
  • Pour un chien qui tire en laisse : qu’il soit jeune ou déjà adulte, lorsqu’un chien tire en laisse c’est que son gardien a inconsciemment accepté ce comportement depuis longtemps. Aussi, il est important de réapprendre au chien que laisse tendue = arrêt, et laisse détendue = balade. Pour cela : 
      • S’arrêter dès que la laisse se tend. 
      • Attendre que le chien relâche la tension (sans lui parler, secouer ou tirer sur la laisse en sens opposé. Eh oui : nous voulons qu’il apprenne à ne pas tirer. Donc nous, nous ne devons pas non plus tirer. Concentratiiiioooonnn.) 
      • Recommencer à avancer à partir du moment où la laisse est détendue. 
      • S’arrêter dès qu’elle se tend
      • Avancer quand le chien détend la laisse (en s’asseyant ou en revenant vers son humain). 
Faites toujours la même chose, sans parler au chien. Il doit pouvoir réfléchir par lui même et faire progressivement le lien. Rappelez-vous : la répétition fait la compréhension. Soyez patients. 😉  Voyons maintenant la différence avec une promenade en laisse détendue et la marche au pied :  La marche en laisse détendue fait partie intégrante d’une promenade où le chien doit rester attaché. Comme « attaché » ne signifie pas « arrache moi le bras », il est toujours plus agréable d’avoir un chien qui sait marcher sans tirer sur sa laisse ou sa longe que devoir prendre rendez-vous tous les mois chez notre ostéopathe pour faire passer les tensions musculaires !  La marche au pied quant à elle, fait partie intégrante des exercices d’éducation à apprendre à son chien. Elle est utile : 
  • Pour stimuler son chien mentalement : nous comblons ainsi l’un de ses besoins fondamentaux
  • En ville : parce que ça fait bien. Et en vrai : parce que c’est quand même « vachement plus sécure » d’avoir son chien près de soi avec toutes les voitures, bus, motos et scooters qu’il y a en ville. 
  • En promenade en croisant des vélos, trottinettes, joggeurs, piétons, personnes ayant peur des chiens, etc… C’est aussi un exercice pour notre chien, pour lui apprendre à se canaliser et à rester connecté à son humain. 
marche au pied chien
Marcher en laisse détendue en promenade.

Matériel nécessaire pour apprendre la marche au pied à son chien

Nul besoin d’une tonne d’accessoires, vous avez déjà certainement tout ça chez vous : 

  • Un harnais pour votre chien, 
  • Une laisse 3 points
  • Une pochette à friandise (que vous positionnerez autour de votre taille du côté opposé où marche votre chien) avec des friandises très appétissantes dedans, 
  • Un jouet que votre chien apprécie particulièrement. 

Comment enseigner la marche au pied à son chien

Avant de démarrer, gardons quelques points essentiels en tête :

  1. Un nouvel apprentissage se démarre toujours dans un endroit calme (votre salon ou votre jardin). 
  2. Pour la marche au pied, nous utiliseront également la règle des 3D, que nous introduiront graduellement. 
  3. Vous devrez faire demi-tour après chaque friandise donnée. 
  4. Ce demi-tour devra être fait du côté du chien
  5. Nous ne parlons pas au chien durant cet apprentissage, jusqu’à l’étape 5. 
Par exemple : 
  • Si vous souhaitez que votre chien marche au pied à gauche :
      • Votre pochette à friandises sera placée sur votre côté droit
      • Vous prendrez la friandise avec votre main droite, qui la donnera à votre main gauche, qui la donnera au chien. 
      • Vous ferez demi-tour en tournant sur votre gauche (donc du côté de votre chien pour les personnes qui ont du mal entre leur gauche et leur droite. Spoiler : la main gauche est celle où vous avez le pouce à droite et vice-versa. Pratique, non ? Non ? Zut. 😉 )
      • Durant votre demi-tour, votre main droite reprend une friandise et la donne à votre main gauche et vous placerez votre bras le long du corps. 
  • Si vous souhaitez que votre chien marche au pied à droite :

      • Votre pochette à friandises sera placée sur votre gauche
      • Vous prendrez la friandise avec votre main gauche, qui la donnera à votre main droite, qui la donnera au chien. 
      • Vous ferez demi-tour en tournant sur votre droite, du côté de votre chien. 
      • Durant votre demi-tour, votre main gauche reprendra une friandise pour la donner à votre  main droite et vous placerez votre bras droit le long du corps.  

Quel côté choisir pour faire marcher son chien au pied ?

Entre nous, le côté que vous choisirez n’a que peu d’importance, hormis si vous faites des concours et où l’usage veut que le chien marche à gauche.

Personnellement, mes chiens marchent des 2 côtés avec la même commande verbale (« au pied ») mais ils connaissent leur gauche et leur droite. Ainsi, en liberté, ils marchent l’un à ma gauche et l’autre à ma droite (et là, ils savent très bien quel côté est le leur, grâce à l’exercice qui suit). Tandis qu’en laisse, ils marchent tous les deux du même côté, qui sera celui opposé aux voitures, afin que je sois toujours positionnée entre les voitures et mes chiens. Simple question de sécurité.

Bon, maintenant que c’est plus clair (comment ça non ?), passons à la pratique, en 5 étapes. En réalité c’est facile mais promis une vidéo suivra. 😉

marche au pied chien
Apprentissage de la marche au pied en 5 étapes pour notre chien.

1. Le chien comprend que votre main est la chose la plus cool au monde

Pour commencer, clippez la laisse au harnais de votre chien (sur l’anneau qui est sur son poitrail si habituellement vous utilisez l’anneau qui est sur son dos pour les sports tractés). Attachez l’autre bout de la laisse autour de votre taille, afin d’avoir les 2 mains libres. 

En débutant cet exercice, votre chien n’a pas forcément compris que votre main contient une friandise. Il a surtout vu la laisse, le harnais, et il se dit « chouette une promenade ! » Aussi, mettez-lui la friandise sous le nez, et ramenez votre bras le long de votre corps (du côté où vous souhaitez que votre chien marche au pied). Ce sera la seule fois où vous lui mettrez la friandise devant la truffe. Pour la suite de l’exercice, c’est lui qui doit comprendre où il doit se positionner pour obtenir la friandise. 

Donc, vous avez « leurré » votre chien en lui montrant la première friandise. Il est bien positionné à côté de vous, dans le sens de la marche. Arrêtez-vous immédiatement (sans faire de pas) et donnez lui la friandise. 

Faites de suite demi-tour (du côté de votre chien) tout en reprenant une friandise avec votre main côté pochette à friandises qui la donnera à votre main côté chien. Dès que votre chien viendra mettre sa truffe dans votre main, arrêtez-vous, donnez-lui la friandise (il se peut que pour les premières fois, vous deviez faire plusieurs fois demi-tour avant qu’il ne comprenne). Faites ceci au moins 10 fois de suite (truffe dans votre main + stop + friandise), comme pour un exercice au clicker

Si votre chien saute pour attraper la friandise, c’est que votre main n’est pas à hauteur de son museau : 

  • Si vous avez un chien de taille moyenne à grande, sa truffe sera normalement à hauteur de votre main quand votre bras est le long de votre corps. 
  • Si vous avez un petit chien, baissez-vous légèrement pour que votre main soit à hauteur de son museau. 
  • Si vous avez un chien de taille géante, repliez légèrement votre bras. 

La position idéale de votre chien pour la marche au pied est la suivante : sa tête doit être à hauteur de votre cuisse. Si son épaule est à hauteur de votre cuisse, il est trop en avant, pour plusieurs raisons : 

  • Il doit tourner la tête pour vous voir (et donc savoir où vous vous dirigez. En bref il aura toujours un temps de retard). 
  • Son épaule peut gêner vos mouvements et s’il dévie il peut vous faire trébucher. Ou si vous déviez vous pouvez le faire trébucher. Bref, pas pratique tout ça. 
  • Durant l’exercice, il risque de se positionner face à vous pour prendre la friandise, et ce n’est pas ce que nous cherchons à obtenir. 
Gardez donc bien votre bras le long du corps, au niveau de votre cuisse. 

2. Commençons à marcher

Jusqu’à présent, nous nous sommes donc arrêté directement dès que notre chien venait mettre son nez dans notre main. Maintenant qu’il a compris que votre main est super cool, il vient directement se positionner du bon côté. Ok, c’est parfait, commençons l’étape 2 : 

  • Quand votre chien vient positionner sa truffe dans votre main, relevez légèrement votre main, et rabaissez-la de suite sur la truffe de votre chien. Pendant ceci, continuez à avancer. Attention, gardez un rythme assez rapide : 1 pas = 1 main levée + 1 main baissée. 
  • Faites ce mouvement avec votre main 2 fois avant de vous arrêtez, puis donnez la friandise à votre chien. C’est à dire : truffe dans la main -> main relevée en avançant -> main baissée sur la truffe du chien en avançant-> main relevée en avançant -> main baissée sur la truffe du chien en avançant-> stop arrêtez-vous -> friandise donnée au chien. Le mouvement entre main levée et main baissée sur la truffe du chien est très rapide : durant ce laps de temps vous aurez donc fait environ 2 pas
  • Recommencez 10 fois, en levant progressivement votre main de plus en plus haut, en direction de votre plexus solaire (situé au milieu de votre poitrine). Si votre chien saute, c’est que votre main est trop haute pour lui, mettez-la plus basse jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il n’obtient pas de friandise en sautant mais uniquement lorsqu’il a les 4 pattes au sol. Vous la mettrez de plus en plus haut progressivement. 
  • Recommencez la même chose jusqu’à pouvoir faire 2 pas maximum en relevant votre main jusqu’à votre plexus solaire
  • Recommencez 10 fois avant de passer à l’étape 3. 
Oups, vous êtes-vous rappelé de faire demi-tour du côté du chien après chaque friandise ? Oui ? Bravo ! 😉 
marche au pied chien
Marche au pied en ville, aussi une question de sécurité.

3. Augmentons la Distance

A cette étape, il suffit d’augmenter la distance et donc d’augmenter le nombre de pas. Toujours pareil, 1 pas = 1 main levée + 1 main baissée. Le mouvement de votre main reste donc rapide. Faites ainsi 3 pas, puis 4 pas, puis 5 pas, en vous assurant que votre chien reste connecté durant cette étape. Arrêtez-vous toujours pour donner la friandise. Faites toujours demi-tour (du côté du chien) après chaque friandise donnée. 

A ce stade, votre chien devrait avoir la tête relevée vers vous. C’est la raison pour laquelle votre main se relève toujours en direction de votre plexus solaire, car il est situé pile sous votre tête. Magique, votre chien aura ainsi tendance à vous regardez lorsqu’il marche au pied. Un chien qui regarde son humain en marchant au pied est un chien connecté, et attentif à ce qui va suivre. C’est-à-dire votre prochaine demande à son égard, ou la direction que vous allez choisir de prendre

Voilà pour le but ultime. En attendant, passons à l’étape suivante de cet apprentissage. 

4. Augmentons la Durée

A présent que votre chien fait plusieurs pas à vos côtés avec le rythme 1 pas = 1 main levée + 1 main baissée, nous pouvons augmenter la durée à laquelle votre main reste levée contre votre plexus solaire

Comme toujours, démarrez progressivement : 2 pas = 1 main levée + 1 main baissée, et augmentez cette durée progressivement. Votre main doit ainsi rester de plus en plus longtemps contre votre plexus solaire, et de moins en moins longtemps venir toucher la truffe de votre chien. 

Comme pour les autres étapes, arrêtez-vous avant de donner la friandise à votre chien (à cette étape il y a fort à parier qu’il vous proposera un « assis » à chaque fois où vous vous arrêterez), et faites demi-tour du côté de votre chien, tout en récupérant une friandise en même temps dans votre pochette à friandises. Pourquoi le chien va avoir tendance à s’asseoir quand nous nous arrêtons ? Parce que « tête levée = train arrière qui se baisse ». C’est juste une question physique. 😉 

Votre chien marche une dizaine de pas et votre main est relevée plus longtemps qu’elle n’est contre sa truffe ? Super, passons à la dernière étape. 

5. Introduisons la commande "au pied"

A cette étape, nous introduisons la commande « au pied ». Eh oui, jusqu’à présent vous n’avez toujours pas dit un mot ! Ne pas parler, c’est laisser le chien réfléchir par lui même. L’apprentissage est ainsi plus rapide, et bien plus durable. 

A quel moment dire « au pied » ? Quand votre main est relevée, et uniquement à ce moment là. Vous pouvez donc refaire l’étape 4, en ajoutant la commande verbale « au pied » à chaque fois que votre main est contre votre plexus solaire

Ensuite, refaites la même chose, mais en ayant cette fois-ci le jouet favori de votre chien dans votre main. En vous arrêtant, ce n’est donc plus une friandise que vous donnerez à votre chien, mais son jouet que vous lui lancerez. Ceci pour renforcer le côté positif et enjoué de l’exercice. Pour cela, vous pouvez même faire l’essai sans laisse, puisque vous êtes chez vous au calme et en sécurité, dans votre salon, votre cours ou votre jardin. 

Étape bonus (à ne surtout pas négliger) : 

Maintenant que votre chien a bien compris l’exercice, vous pouvez commencer à augmenter la Distraction (le dernier D de notre règle des « 3D ») : rendez-vous dans des lieux de plus en plus animés, avec toujours votre pochette à friandises et le jouet favori de votre chien sur vous. 

Rappelez-vous d’éliminer rapidement et progressivement les friandises, pour les remplacer par d’autres « bonbons » de votre chien : jouet, félicitations, caresses, jeu avec les copains, etc… 

marche au pied chien
Renforcer la marche au pied par le jeu

Votre chien a t-il aimé ce nouvel apprentissage ? Racontez-nous en commentaires. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :
The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dogbnb.fr, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.