Connaître les gestes de premiers secours pour chien

Tout comme pour nous, nos chiens peuvent malheureusement parfois être victimes d’un accident. Asphyxie, arrêt cardiaque, étouffement, coup de chaleur, crise d’épilepsie, etc… même le gardien le plus vigilant peut un jour être confronté à ce genre de situation. Bien qu’il soit alors important de se rendre le plus rapidement possible chez le vétérinaire, les gestes d’urgence permettent d’augmenter les chances de survie. Afin de pouvoir conserver son sang-froid, il est donc important de les connaître et de pouvoir évaluer la gravité de la situation pour informer au mieux les services vétérinaires. 

Chien couché premiers secours
Gestes de premiers secours pour chien

Contrôler la température et le pouls du chien

Trois paramètres importants nous aident à connaître l’état de santé du chien :

  1. Sa température : comprise habituellement entre 38°C et 39°C (en fonction de la température extérieure, de l’activité physique de l’animal, et du moment de la journée), la température se prend grâce à un thermomètre à embout souple par voie rectale. Au-delà (fièvre) ou en-deçà (hypothermie) de ces températures, il s’agit d’une urgence vétérinaire. 
  2. Sa respiration : pour connaître le rythme respiratoire du chien en cas d’accident, il est important de conserver son calme pour ne pas fausser l’évaluation, et de parler calmement à son chien. En voyant son gardien s’agiter ou crier, il peut stresser ce qui augmentera sa respiration. La cadence respiratoire du chien peut varier en fonction de sa taille, de son poids et de son âge. Mais en cas de respiration sifflante, ou un rythme supérieur à 40 respirations par minute ou inférieur à 15 respirations par minutes, le chien est en détresse respiratoire et il s’agit d’une urgence vétérinaire. 
  3. Ses pulsations cardiaques : comme pour la respiration, le rythme peut varier d’un individu à l’autre en fonction de son âge et sa taille. Il peut être situé entre 70 et 120 battements par minutes. Un conseil : prenez le rythme habituel de votre chien chez vous, au calme, pour le connaître. En cas d’accident, il faudra savoir comment trouver le pouls, s’assurer qu’il est régulier, et constater sa puissance. Pour prendre le pouls d’un chien il doit être couché sur le côté, afin de pouvoir lever sa patte arrière et poser la main à plat à l’intérieur de sa cuisse (là où il y a le moins de poils), comme indiqué sur cette vidéo
Gestes de premiers secours canins
Gestes de premiers secours canins

Que faire en cas d'étouffement

Un chien peut parfois s’étouffer avec de la nourriture, un jouet, un os, un morceau de bois qu’il rongeait… L’objet coincé dans la gorge bloque alors la respiration de l’animal. 

Le premier réflexe à avoir est d’ouvrir la gueule du chien et mettre la main dedans pour tenter de récupérer ce qui coince. Si le chien tousse pour essayer de se dégager, et qu’aucune complication ne se passe (perte de conscience), laissez faire le chien car tousser est la meilleure façon de dégager son œsophage. 

Si aucun objet ne sort lors de la toux, si vous n’arrivez pas à attraper l’objet coincé, et si vous constatez que le chien est en détresse, voici les premiers gestes de secours à effectuer : 

  • Pour un petit chien : soulevez-le du sol par les hanches, tête vers le bas et secouez 2 fois légèrement. 

  • Pour un grand chien : soulevez ses postérieurs en laissant ses pattes avant au sol, pour qu’il ait la tête vers le bas. Réalisez 2 secousses. 

Si l’objet n’est pas extirpé : 

  • Donnez 5 tapes entre les épaules : les mouvements doivent être secs et réalisés avec la paume de la main. 

Si l’étouffement persiste, utilisez la manœuvre de Heimlich

  • Se placer derrière le chien 

  • Pour un grand chien : entourez sa taille avec vos bras

  • Pour un petit chien : placez 3 doigts de chaque côté de son abdomen

  • Réalisez 5 pressions fortes sur l’abdomen : de manière brève et répétée, comme pour la manœuvre d’Heimlich sur les humains. 

  • Vérifiez que l’objet à bien été expulsé

  • Vérifiez que la respiration du chien se fait bien

Si le chien ne respire pas et n’a pas de pouls, pratiquez la RCP. 
Gestes de premiers secours canins
Gestes de premiers secours canins

Réanimation Cardio-pulmonaire (RCP)

Appelée aussi « bouche-à-museau et massage cardiaque« , la RCP se pratique SEULEMENT sur un chien qui ne respire pas et n’a plus de pouls

C’est une technique délicate et impressionnante, au même titre que sur les humain. 

Les gestes pour la pratiquer : 

  • Placer le chien sur une surface plane et dure
  • Chien couché sur le flanc droit
  • Libérer les voies aériennes en basculant sa tête vers l’arrière 
  • Ouvrir la mâchoire pour vérifier que rien n’obstrue œsophage
  • Tirer sa langue à l’extérieur en la laissant pendre sur le côté afin qu’il ne s’étouffe pas pendant la RCP. 
  • Retirer tout objet ou sang de la gueule du chien, qui pourrait obstruer ses voies aériennes. 
  • Fermer la gueule du chien : avec un lien, sa laisse, etc… en improvisant une muselière, tout en laissant sa truffe et l’ouverture de sa gueule libres pour pratiquer la respiration artificielle. 
  • Pratiquer la respiration artificielle : souffler fermement comme pour gonfler un ballon, à raison de 5 fois la première fois, puis 1 insufflation les fois suivantes, entre chaque massage cardiaque. Le torse du chien doit se soulever quand il se gonfle d’air et se relâcher avant la ventilation suivante.
      • Pour un petit chien : la respiration artificielle se pratique par la bouche et la truffe en même temps. La ventilation sera plus courte et peu profonde par rapport à celle pour les grands chiens. 
      • Pour un grand chien : la respiration artificielle se pratique par la truffe uniquement.  La ventilation sera plus longue et plus profonde que pour les petits chiens. 
  • Contrôler la respiration et le pouls. Si rien ne se passe : 
  • Pratiquer le massage cardiaque : réaliser 5 à 10 compressions thoraciques selon la taille du chien (5 pour les petites et moyennes races et 10 pour les grandes). Elles doivent être fermes et rapides, les bras bien droits, et réalisées en plaçant les 2 mains paumes vers le bas sur la cavité de la poitrine du chien.
      • Pour la plupart des chiens : effectuer les compressions sur la partie la plus large de la poitrine, chien couché sur le côté droit. 
      • Pour les chiens avec des cages thoraciques en formes de quilles (lévriers par exemple) : effectuer les compressions près de l’aisselle du chien directement sur le cœur. 
      • Pour les chiens avec des cages thoraciques bombées (Bouledogues par exemple) : mettre le chien sur le dos et réaliser les compressions sur le sternum (comme chez l’humain)
      • Pour les petits chiens : réaliser les compressions en plaçant une main enroulée autour du sternum pendant que l’autre main maintient le dos de l’animal, afin d’envelopper le cœur. 
      • Pour les très petits chiens : utiliser le pouce pour réaliser les compressions. 
  • Attention, la pression varie en fonction de la taille du chien :
      • Pression de 2 cm pour les petites races
      • Pression de 4 cm pour les races moyennes
      • Pression de 6 cm pour les grandes races
  • Répéter la respiration artificielle (1 à 2 ventilations)
  • Recommencer le massage cardiaque. 
  • Contrôler le pouls et la respiration toutes les 2 minutes. 
  • La RCP peut être pratiquée durant 20 minutes, le temps d’arriver aux urgences vétérinaires ou de faire venir le vétérinaire.  
Et un résumé des gestes de secours en image (vous pouvez imprimer cette affiche pour l’avoir chez vous ou sur vous lors des sorties. Vous êtes libres de la diffuser sans modifications et pour un usage non commercial uniquement) : 
Affiche RCP chien
Réanimation Cardio-Pulmonaire chiens. Réutilisation sans modification et sans but commercial autorisée.

Centres de formation aux premiers secours canins

Si vous souhaitez en apprendre plus et vous former, il existe différents centres de formation aux premiers secours animaliers en France. En voici deux parmi les plus réputés : 

Sources

Avez-vous rencontré des situations où vous auriez aimé connaître les gestes de secours canins ? Racontez-nous en commentaires. 

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :
The following two tabs change content below.
Passionnée par les voyages accompagnée de ses chiens, Maorie est aussi coach en comportement animalier, spécialisée dans les troubles et thérapies comportementales en méthode positive. Fondatrice de dogbnb.fr, elle y propose des articles et conseils sur la santé, l’alimentation, l’éducation positive, les soins au naturel, le clicker training, les sports canins et bien sûr les voyages avec un chien. Dans un souhait de transmettre sa passion pour les chiens et ses connaissances sur le terrain, elle anime également un groupe Facebook dont la belle communauté partage également ses voyages et son amour des chiens au quotidien.

Laisser un commentaire

  1. Prendre soin de son chien physiquement et émotionnellement | DogBnb

    […] Connaître les gestes de premiers secours,  […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.