Les sens du chien nous aident à communiquer avec lui

Dans un article précédent nous avons observé les 5 sens du chien, qui sont pour la plupart bien plus développés que les nôtres. Nos chiens s’en servent tout le temps, tous les jours, et sont certainement plus attentifs aux signaux perçus, même les plus infimes, que nous. Nous avons vu qu’ils sont ainsi capables de communiquer avec d’autres animaux, même ceux d’autres espèces. Mais les chiens se servent aussi de leurs sens pour leur communication avec l’être humain. Alors, en quoi connaître les 5 sens du chien nous permet, nous, de mieux communiquer avec lui

chien 5 sens et communication
Communiquer avec nos chiens grâce aux 5 sens.

Les chiens nous lisent... grâce à leur ouïe

Vous l’avez sans doute remarqué à plusieurs reprises, votre chien sait toujours parfaitement dans quel état émotionnel ou physique vous vous trouvez. 

Son ouïe fine lui permet d’entendre le rythme de votre respiration, ainsi que la puissance et le nombre de vos battements de cœur. Ce sont des indicateurs précieux quant à votre état de santé physique : en pleine forme, malade, affaibli, et votre état émotionnel : colère, joie, énervement, tristesse, rire, contrariété, satisfaction, bien-être, etc… 

Les chiens nous lisent... grâce à leur odorat

Ce n’est pas pour rien que certains chiens sont entraînés spécialement pour la recherche de drogue, les départs de fumée, la recherche en décombres ou en avalanche, la détection des cellules cancéreuses dans les urines, ou la prévention des crises d’épilepsie. 

Le corps humain dégage des milliers d’hormones différentes, dont toutes non pas encore été découvertes, et certaines dont les scientifiques ignorent encore le rôle. 

Les hormones connues ont différentes fonctions : régulation (du taux de glucose dans l’organisme par exemple), gestion de l’énergie, adaptation à l’environnement (chaud/froid par exemple), déclenchement des réactions d’urgence, quantité d’eau dans le corps, croissance, reproduction, digestion, pression artérielle, etc… En résumé, elles agissent sur tout le corps. Une hormone peut même avoir plusieurs fonctions, et interagir avec d’autres hormones, ou d’autres substances. 

Les hormones restent donc mystérieuses pour l’être humain, mais il y a donc fort à parier que nos chiens, avec leur super odorat, en sachent bien plus que nous sur le sujet. 

chien 5 sens et communication
L'ouïe et l'odorat du chien : des super sens pour comprendre l'humain et leur environnement.

Les chiens nous lisent... grâce à leur vue

Nous en avons parlé dans l’article « Apprendre à reconnaître les codes canins », les chiens se servent de diverses postures corporelles pour communiquer avec leurs congénères. Au quotidien auprès de leurs gardiens, ils apprennent également à lire les postures corporelles humaines, ainsi que les micro-mouvements de notre visage, appelés aussi micro-expressions

Certains êtres humains sont capables de détecter les micro-mouvements, mais ce sont des gestes tellement infimes, et incontrôlables, qu’ils demandent un grand entraînement afin d’arriver à les percevoir. Vous avez peut-être entendu parler de la série « Lie to Me », qui explore cette part de l’être humain grâce à un spécialiste, véritable détecteur de mensonges vivant. 

Contrairement à lui, nos chiens n’ont pas besoin de se former, pratiquer ou s’entraîner à cette observation fine de la gestuelle humaine. Leur fréquence de vision est tellement vive, qu’ils peuvent aisément lire toute notre gestuelle, même les mouvements les plus légers. 

chien 5 sens et communication
La vue chez le chien : un sens qui décode les mouvements les plus fins.

Les chiens nous lisent... grâce au toucher

Caresses et autres contacts sur le chien sont autant de signaux de communication pour lui. Avec des organes du tact moins sensibles que les nôtres, nos chiens seront moins sensibles au toucher et aux différentes caresses. 

Comme nous l’avons vu, ils utilisent ce sens pour se familiariser avec un objet immobile, leur vue ne leur permettant pas de distinguer les détails à moins de 25 cm

Les chiens nous lisent... grâce au goût

Même si ce sens est sans doute celui le moins développé du chien, celui-ci va tout de même s’en servir pour observer les choses, les gens, les animaux, son environnement. 

Par exemple, lorsqu’un chien lèche la main ou le bras de son gardien, il sentira le goût de sa peau, et donc probablement aussi celui de ses hormones, qui comme nous l’avons vu, sont de précieux indicateurs. 

chien 5 sens et communication
Le toucher et le goût : des sens peu développés mais très utiles.

Communiquer avec son chien grâce aux 5 sens

Voilà qu’avec leurs 5 sens nos chiens sont capables de nous observer et nous comprendre. Et si nous leur rendions la pareille ? Seulement, est-il possible de les comprendre aussi bien qu’eux peuvent le faire pour nous ? Sans doute pas, mais nous pouvons cependant apprendre à détecter certains de leurs codes de communication

Nous pouvons également leur envier leur instinct, ce 6ème sens si naturel et puissant dont font preuve tous les animaux. Peut-être nous faudrait-il écouter plus attentivement le nôtre, notre intuition ? Qui sait, nous pourrions prendre de meilleures décisions et être plus serein quant à notre appréciation d’une situation. 😉 

Comme nous l’avons vu dans différents articles, nous pouvons apprendre à lire certains signaux de nos chiens que sont les : 

Codes de communication canine

  • Codes canins : les chiens communiquent énormément par postures corporelles : position du corps entier, de la queue, des oreilles, légers mouvements de têtes, etc… Tous ces indices nous indiquent dans quel état se trouvent nos chiens au quotidien. 
  • Signaux d’apaisement : quand une situation le rend mal à l’aise, le chien va émettre certains codes particuliers, appelés signaux d’apaisement. Savoir les détecter permet d’éviter que le chien entre dans ces réflexes de défense, ou que la situation s’aggrave. Quelques exemples : chien qui se lèche le bout de la truffe par tous petits mouvements, chien qui tourne la tête, rabat les oreilles sur sa tête, baille, se secoue, etc… Ces signaux sont là pour indiquer à son environnement (autre chien, autres animaux, personnes, et vous) que votre chien est mal à l’aise. Il est nécessaire de l’observer pour arriver à détecter ces codes, et le retirer de la situation qui le stresse. 
  • Réflexes de défense : quand une situation de stress, de peur, ou d’inquiétude perdure, un chien peut se mettre à se défendre. Cela peut arriver aussi en cas de douleurs. Figer, Fuir, Faire semblant, Faire Face vont être les réflexes de défense employés par le chien dans ce genre de cas. Durant ce process, le chien peut se mettre à grogner. Par le grognement, le chien prévient qu’il est en situation de mal-être et qu’il va devoir se défendre si ses codes ne sont pas vus, entendus et respectés. 
  • Phases de prédation : une chaîne de prédation se décompose en 7 phases : fixation et orientation du corps /course poursuite / morsure de préhension / secouement / morsure fatale / dissection / ingestion. Les connaître permet de détecter si un chien présente de la prédation à plus ou moins haute dose, et de « casser » cette chaîne de prédation avant la course poursuite pour prévenir les risques. 

Ainsi, pour se faire comprendre d’un chien, et avoir une bonne relation avec lui, comprenons-le avant toute chose, afin de savoir de quelle manière communiquer avec lui en utilisant ses propres codes. Cela permet également d’anticiper les situations et d’éviter celles qui peuvent dégénérer

Car même si un chien sait nous « lire », et que nous ne savons pas en faire de même, alors nous serons dans une communication à sens unique. Comme pour tout duo harmonieux, la communication se doit d’être bilatérale

chien 5 sens et communication
Apprendre à lire nos chiens pour leur rendre la pareille.

Les différentes postures

Pour communiquer, le chien emploie diverses postures, dont 3 sont facilement identifiables : 

  • Chien amical : pattes avant coudes au sol, fesses en l’air, queue qui remue, oreilles dressées, attitude joyeuse, corps détendu, appel au jeu en petits aboiements amicaux.
  • Chien effrayé : queue rentrée sous le ventre, fesses basses, oreilles plaquées, front déplissé, avance doucement ou recule, attitude anxieuse, regard fixe, pupilles dilatées, corps recroquevillé. Petits cris plaintifs possibles si l’objet de sa peur approche trop près.
  • Chien menaçant : grognements, poils hérissés sur le dos et la nuque, queue haute et droite pouvant battre de haut en bas,  corps tendu, aboiements forts et graves.
Précisions : 

Lire notre chien

Ainsi, même si contrairement à nos chiens nous ne pouvons pas utiliser nos 5 sens pour les comprendre, nous avons tout de même certaines ressources : 

  • Notre vue… et notre capacité d’observation : pour étudier attentivement leurs codes canins, signaux d’apaisement, réflexes de défense, phases de prédation, leur façon d’aborder un nouvel objet, etc… 
  • Notre ouïe : pour décrypter leurs signaux sonores. 
  • Notre odorat (parfois) : si par peur un chien vide ses glandes anales, cela ne passe pas inaperçu… 
  • Notre toucher : pour ressentir tremblements, température corporelle, respiration, rythme cardiaque, etc… 

Tenir compte de tout cela, respecter les codes de communication de notre chien c’est : 

  • Permettre de limiter voir éviter le plus possible les situations de mal-être pour notre chien, 
  • Ne pas le forcer ou le contraindre alors qu’il envoie des signaux de stress ou de réflexes de défense
  • Pouvoir le sortir d’une situation anxiogène pour lui.
  • Lui prouver qu’il peut avoir confiance en nous, son gardien humain, et toutes les situations de vie courante qu’il découvrira avec nous, 
  • Lui permettre de ne pas aller jusqu’à entrer dans ses réflexes de défense
  • S’assurer de le faire progresser de manière positive, rapide et durable.
chien 5 sens et communication
Rendre la communication mutuelle entre humain et chien pour une belle harmonie.

Les attitudes adéquates

Afin de progresser avec lui, voici comment réagir lorsque notre chien envoie des signaux d’apaisement (ou est déjà au stade du grognement si ses signaux n’ont pas été repérés plus tôt) : 

  • Cesser de faire ce qui met le chien mal à l’aise. Information donnée au chien : « j’ai compris ton message ». 
  • Le faire retourner dans sa zone de confort en s’éloignant d’une situation ou d’un environnement qui le stresse. Information donnée au chien : « partons, j’ai compris que tu es mal à l’aise, suis-moi en confiance ». 

La technique du B.A.T permet à la fois de détecter les situations d’inconfort du chien, de déterminer sa zone d’évitement, et de retravailler un comportement indésirable déclenché par une situation type

Un chien en confiance se sentira plus à l’aise. Ainsi, il peut apprendre plus de choses. N’oublions pas qu’un chien qui entre dans ses réflexes de défense ne peut plus apprendre ou mémoriser quoi que ce soit, hormis les photos mentales de son environnement au moment de sa peur. 

Naturellement, l’imprégnation et la sociabilisation sont essentielles, mais l’observation et l’écoute de nos chiens le sont tout autant. 

chien 5 sens et communication
Un chien compris est un chien confiant et serein.
Plus nous respecterons son langage, plus notre chien nous fera confiance. Communication et confiance font évoluer la relation humain-chien à un merveilleux niveau de connexion et de compréhension mutuelle.  Comment votre chien communique t-il avec vous ? Racontez-nous en commentaires. 😉

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.