Un chien arthrosique ne doit plus se promener. Mythe ou réalité ?

Lorsqu’un chien prend de l’âge, il peut arriver qu’il ait de l’arthrose. Cela peut aussi arriver plus tôt dans la vie du chien si celui-ci a eu une forte activité physique sollicitant grandement ses articulations quand il était jeune. Quand c’est le cas, le chien peut boiter, de manière continue ou discontinue et l’humain a tendance à penser que son chien est mieux à la maison. Les promenades sont alors limitées à des sorties hygiéniques, soit dans le jardin soit à proximité du domicile. 

Vieux chien couché dans un abreuvoir
Golden Retriever âgé couché dans un abreuvoir

Causes et symptômes de l'arthrose du chien :

L’arthrose du chien, comme celle de l’humain, est un vieillissement prématuré des articulations. Dans la capsule articulaire, le liquide synovial, qui permet le mouvement de l’articulation, s’enflamme, ce qui va entraîner la dégradation du cartilage recouvrant les deux extrémités de l’articulation. 

Causes de l'arthrose du chien :

Les causes de l’arthrose peuvent être variées chez le chien :  

  • Inflammation : si les articulations sont fortement sollicitées, cela peut créer de l’inflammation, créant alors de l’arthrose. 
  • Dysplasie : anomalie de croissance située au niveau de la hanche, la dysplasie est souvent héréditaire et certaines races en sont plus sujettes, comme le Berger Allemand ou le Rottweiler par exemple. 
  • Fracture mal cicatrisée : surtout si elle a eu lieu dans l’articulation, une fracture mal cicatrisée peut modifier l’orientation des surfaces osseuses, créant alors de l’arthrose. 
  • Luxation de la rotule : très fréquente chez les petites races, elle apparaît lorsque les ligaments et/ou l’os de la rotule et du fémur sur lequel il coulisse ne sont pas adaptés. Les deux surfaces articulaires sont donc mal adaptées et la rotule se déplace.  
  • Obésité : les chiens en surpoids vont avoir des articulations plus sollicitées par la surcharge pondérale, et présenterons souvent des problèmes articulaires comme de l’arthrose. 
  • Manque d’exercice : les articulations des chiens faisant peu d’exercice, moins sollicitées, seront alors plus fragilisées, et pourront se détériorer plus rapidement. 
On parle d’arthrose primitive lorsqu’il s’agit de vieillissement naturel du cartilage des articulations, qui touche les chiens âgés, et d’arthrose secondaire lorsqu’elle se déclare à la suite d’un accident ou d’une malformation. 

Symptômes de l'arthrose du chien :

  • Difficultés à se déplacer : votre chien limite ses déplacements, ce qui n’est pas dans ses habitudes. Il se couche en promenade, il se déplace moins dans votre logement. 
  • Difficultés à se lever : quand il se relève après une sieste, c’est beaucoup plus difficile pour lui qu’auparavant.
  • Boiteries : le chien boite toujours de la même patte, ou aléatoirement de pattes différentes. 
  • Douleurs : un chien n’exprimera pas forcément sa douleur, à moins de présenter déjà un stade avancé d’arthrose. 
Si vous constatez ce genre de symptômes, prenez conseil auprès de votre vétérinaire. 
Vieux chien noir et gris debout derrière un portail
Chien arthrosique et promenades

Les promenades du chien arthrosique

Il est important que le chien souffrant d’arthrose conserve une certaine activité physique adaptée. En effet, se contenter de promenades hygiéniques afin qu’il ne souffre pas risquerait d’aggraver la situation plus rapidement. 

Conséquences d'un manque d'activité :

En réduisant trop fortement l’activité physique d’un chien présentant de l’arthrose, sa masse musculaire diminue, rendant encore plus difficile ses déplacement. En effet, les muscles sont un soutien indispensable au bon fonctionnement des articulations, ce qui est encore plus vrai en cas d’arthrose, à cause de la douleur qu’elle procure. Si le chien ayant déjà du mal à se déplacer ou se relever, perd en plus de sa masse musculaire, il aura encore plus de difficultés à se mouvoir, et pourra progressivement perdre goût à simplement essayer de se mettre en mouvement. 

Adapter les promenades de son chien en cas d'arthrose :

Il est donc important de conserver une activité physique pour le chien arthrosique, bien évidemment adaptée à son état et au stade d’avancement de l’arthrose. Les sorties hygiéniques ne suffisant pas à maintenir ses muscles en état, d’autres solutions sont possibles : 

  • Prévoir des sorties plus longues durant lesquelles il pourra faire des pauses : repérer les itinéraires qui font une boucle, avec de l’ombre et des points d’eau, 
  • En vacances, une remorque accrochée à un vélo permet de découvrir du pays tout en ayant son chien avec soi. Il fera des promenades à côté de son gardien humain, à son rythme, puis pourra se reposer dans la remorque tout en observant le paysage. (Ces remorques peuvent se pousser si vous n’avez pas de vélo.) 
  • Adapter la durée de la promenade, ainsi que le dénivelé, et la difficulté : température extérieure, conditions climatiques, qualité du sol (marcher dans l’herbe ou sur un sol plat lui sera plus simple que sur de la roche par exemple). 
Vieux chien dans la neige
L'arthrose du chien : adapter les promenades

Des pratiques qui soulagent l'arthrose du chien :

D’autres pratiques peuvent aider à soulager l’arthrose du chien : 
 
  • L’emmener régulièrement faire des cures d’hydrothérapieVoir ici cet article pour en savoir plus
  • Le faire nager dans le lac ou la mer, si la température de l’eau le permet. Une eau froide n’étant évidemment pas conseillée. 
  • Une séance d’ostéopathie par an ou tous les 6 mois fera beaucoup de bien au chien arthrosique
  • Tout comme des massages ou du shiatsu

Cas spécifiques :

  • Pour un chien en obésité, il sera nécessaire de lui faire perdre du poids : changement d’alimentation, activité physique. 
  • Dans certains cas, une opération chirurgicale est possible : un fragment d’os peut être présent, par exemple dans le cas de la dysplasie, et abîmer encore plus l’articulation. Ce fragment peut parfois être retiré chirurgicalement. 
Comme vous le voyez, l’arthrose n’est pas une fatalité, même si elle n’est pas à prendre à la légère. Prenez conseil auprès de votre vétérinaire. Certains anti-inflammatoires existent pour soulager l’arthrose, mais ils ne la guérissent pas. Certains sont naturels, à base de plantes, et peuvent être intégrés à l’alimentation de votre chien. 

Votre chien présente t-il de l’arthrose ? Quels changements avez-vous fait pour l’aider ? Est-ce que cela vous empêche de partir en voyage avec lui ? Dites-le nous en commentaires. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.