Faire connaître le clicker à son chien

Avant de pouvoir commencer les apprentissages au clicker, notre chien doit savoir à quoi correspond ce petit boîtier. Comme nous l’avons vu dans l’article « Clicker training : bénéfices sur le chien et techniques d’utilisation », l’apprentissage peut se faire en conditionnement classique ou en conditionnement opérant. Nous apprendrons de nouveaux exercices d’éducation ou des « tours » à notre chien, avec le clicker, en conditionnement opérant. Cependant, pour le « charger au clicker », c’est-à-dire lui apprendre le clicker, nous utiliseront le conditionnement classique. Comment procéder pour que notre chien sache à quoi correspond le clicker ? 

chien clicker

Le conditionnement classique et le clicker

Nous l’avons vu, Pavlov faisait sonner une cloche systématiquement avant de nourrir un chien. A force de répétitions, le chien commençait à saliver avant même de voir la nourriture, puisque la cloche annonçait l’arrivée de celle-ci. Le conditionnement classique c’est donc ça : un événement extérieur qui ne veut rien dire au départ prend ensuite une signification. Au départ, le son du clicker ne signifie rien pour le chien. Notre but : que ce son si particulier signifie pour lui quelque chose de positif. Et que sa motivation à recevoir soit intrinsèque, qu’elle vienne de l’intérieur.

Quels accessoires pour charger le chien au clicker

Afin que notre chien associe le son du clicker à du positif, nous avons donc besoin d’un renforçateur, entre autre. Bien sûr, vous aurez au préalable réalisé quelques entraînements sur vous-même afin d’apprendre à cliquer au bon moment. 😉  

Préparons notre matériel : 

  • Un clicker : voici des modèles simples mais fiables, avec un son toujours identique, ce qui est indispensable : Clicker simple ou Clicker StarMark

  • Un bol de friandises très appétissantes (notre renforçateur) : coupées en très petits morceaux (2mm x 2mm environ). Ce peut être des bouts de fromage, de saucisse, de friandises du commerce molles, etc… 

  • Une table : basse si vous choisissez de commencer assis par terre, haute si vous restez debout. 
  • Un endroit calme : le salon de votre chez-vous par exemple. 
  • De la patience et du silence : avec un clicker, au départ, nous ne parlons pas. Ni ordre, ni commande, ni recherche de l’attention du chien par quelque geste que ce soit. 
chien clicker

Charger son chien au clicker en pratique

Comme pour tout nouvel apprentissage au clicker, il sera important de répéter chaque étape au moins 10 fois. N’hésitez pas à faire plus que 10 répétitions si votre chien est peu attentif ou habituellement lent dans ses apprentissages, jamais moins. 

Afin que le chien associe le son du clicker à du positif et ne reste pas figé sur la friandise, il est très, très important de patienter 2 secondes au départ puis 3 secondes après le clic, avant de lui donner la friandise. 

Cependant, pour « charger le chien au clicker » cette durée sera réduite au départ, pour arriver progressivement aux 3 secondes de latence entre le clic et le « bonbon ». 

Charger et amorcer un chien au clicker

  1. Dans un endroit calme sans distraction, disposez votre bol plein de friandises sur la table. 
  2. Votre chien près de vous, cliquez et lancez une friandise au sol. 
  3. Répétez 10 fois. 
  4. Éloignez-vous d’un pas du bol de friandises afin d’avoir un laps de temps entre le clic et le moment où vous lancerez la friandise au sol. 
  5. Répétez l’étape 2, au moins 10 fois. 
  6. Éloignez-vous cette fois-ci du bol de friandises de 2 pas. 
  7. Répétez l’étape 2 au moins 10 fois. 

A ce stade votre chien devrait déjà être plus connecté à vous et attentif au clic. Il restera à vos côtés et commencera sans doute à vous proposer de nouvelles attitudes, comme un assis par exemple. Ce sera le signal qui vous indiquera que votre chien a bien compris le clicker et son association positive. 

Pour vous en assurez, vous pouvez répétez les étapes ci-dessus dans un endroit avec plus de distractionsdans votre jardin ou sur un parking tranquille, ou tout autre endroit extérieur assez calme (dans ce cas là, prévoyez une pochette à friandises à attacher autour de votre taille). Puis demandez à des amis ou membres de la famille de jouer les passants, avec ou sans enfants, avec ou sans autre chien, etc… 

Charger un chien au clicker est en général très rapide, il se peut que votre chien commence à vous proposer des assis ou couché très rapidement, même alors que vous êtes encore chez vous, au calme. 

Votre chien est « chargé au clicker ». Deuxième étape : « amorcer le clicker » en vue des apprentissages à venir. 

Quand votre chien comprend qu’un comportement lui apporte un clic, il commence à proposer de manière spontanée ce même comportement pour obtenir le clic. Dès lors, vous pouvez considérer que votre chien est « amorcé » au clicker

Si votre chien commence à vous présenter des comportements que vous souhaitez garder (assis, couché, regard fixé sur vos yeux, etc…) vous pouvez commencer à les cliquer et les récompenser par une friandise ou autre « bonbon de votre chien », après avoir patienté 3 secondes

chien clicker
Charger un chien au clicker

Votre chien connaît-il déjà le clicker ou souhaitez-vous lui apprendre ? Racontez-nous en commentaires. 😉 

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.