23 aliments toxiques pour le chien

Parfois nous pensons faire plaisir à notre chien en partageant notre nourriture. Au détour d’un voyage comme à la maison, certains aliments peuvent paraître très appétissants pour notre chien. Attention à bien sélectionner ceux que l’on peut lui faire goûter, et éviter soigneusement ceux pouvant être dangereux. Voici dans cet article la liste des principaux aliments toxiques pour nos chiens. 

1. Le chocolat

Très toxique, le chocolat est fortement à éviter dans l’alimentation de votre chien. Même en friandises, même pour « lui faire plaisir ». Il peut-être mortel en faible quantité. Par exemple, 60 grammes de chocolat peut tuer un chien de 10kg. En effet, le chocolat  agit comme stimulant cardiaque et comme diurétique, parce qu’il contient de la théobromine

L’intoxication peut s’installer progressivement, si le chien mange régulièrement quelques milligrammes de chocolat. On parle alors d’intoxication chronique, qui provoque des troubles cardio-vasculaires. 

2. Les céréales

Comme nous l’avons vu dans l’article concernant l’alimentation du chien, les céréales sont porteuses de mycotoxines, qui causent de graves problèmes aux chiens et peuvent être mortelles. 

3. La pomme de terre

La pomme de terre est très riches en oxalates de calcium, qui peut causer de graves problèmes rénaux chez le chien, car les oxalates de calcium se concentrent au niveau des reins. 

Les troubles peuvent également être cardiaques, locomoteurs, digestifs, hépatiques ou nerveux, y compris si le chien ingère seulement les pelures de patates. 

4. Les oignons

Les oignons crus ou cuits sont nocifs pour le chien. Leurs composés organosulfurés détruisent les globules rouges de façon prématurée, diminuant leur nombre. Cela s’appelle l’anémie hémolytique. 

11 à 15gr par kilo de poids corporel suffisent. 

5. Le raisin

Le raisin frais ou sec, ainsi que le jus de raisin, peut entraîner des troubles intestinaux et rénaux chez le chien. La molécule responsable n’est pas encore déterminée, et les doses responsables d’intoxication varient d’un individu canin à l’autre. 

Cependant les doses minimales connues sont de 19.6gr par kilo de poids corporel du chien pour le raisin frais, et 2.8gr par kilo de poids corporel du chien pour le raisin sec. 

6. Les boissons contenants de la caféine

Présente dans le café, le thé, certains sodas et boissons énergisantes, la caféine est un stimulant cardiaque, et va fortement accélérer le rythme cardiaque de votre chien. Cela peut lui être fatal. 

7. L'ail à fortes doses

En grande quantité, l’ail peut être dangereux pour votre chien car il contient une substance toxique appelée le thiosulfate. 

Toutefois, certains produits de vermifuge contiennent de l’ail en poudre, et sont bons pour lutter contre les vers. 

L’ail cru est d’ailleurs recommandé en alimentation BARF, à raison d’une gousse par semaine dans la nourriture du chien (à modérer en fonction de son poids). 

8. Les noyaux et pépins de fruits

Poires, pommes, prunes, cerises, pêches, abricots… contiennent noyaux et pépins. Ceux-ci peuvent causer un empoisonnement au chien car ils contiennent du glycoside cyanogénique

9. L'avocat

Le noyau de l’avocat contient de la persine, nocive pour le cœur et les poumons du chien. La chair de l’avocat est quant à elle très riche en matière grasse, et peut causer une inflammation du pancréas. 

10. Le blanc d’œuf

Le blanc d’œuf contient de l’avidine enzime qui détruit la vitamine B8 utile au métabolisme des protéines et des graisses. 

11. La noix de Macadamia et la noix de muscade

Même en faible quantité, la noix de Macadamia est très nocive pour le chien : vomissements, augmentation du rythme cardiaque, hausse de la température, tremblements, paralysie du train arrière sont certaines des conséquences de son ingestion pour un chien. 

2,2 gr de noix par kilo de poids corporel suffisent à provoquer certains des symptômes. Dès 7 gr de noix ingérée par kilo de poids corporel des vomissements se produisent. 

La noix de Muscade quant à elle est hallucinogène ingérée en grande quantité.

12. Les champignons

Comme pour l’humain, certains champignons peuvent être très toxiques voir mortels pour le chien surtout s’ils sont consommés crus. Si au cours d’une promenade en forêt vous soupçonner votre chien d’en avoir ingéré, consultez vite votre vétérinaire !

13. Certains légumes crus

Poireaux, chou, navet, patates douces… Sont à cuire avant de les donner à votre chien, même dans le cadre d’une alimentation BARF.  

Les aliments devant être cuits sont : les betteraves, les choux de Bruxelles, le choux rouge, le choux vert, les cœurs d’artichaut, les fèves de soja, les haricots verts… 

14. Les bonbons et chewing-gum

La plupart des bonbons et chewing-gum sans sucre contiennent du xylitol, qui détériore le foie du chien jusqu’à en être mortel. Il est également toxique pour le pancréas car il stimule la sécrétion d’insuline, provoquant une hypoglycémie. 

50mg de xylitol par kilo de poids corporel du chien suffisent à provoquer cette intoxication. 

15. Les os cuits

Fragilisés par la cuisson, les os cuits peuvent se fractionner en tous petits morceaux acérés, qui peuvent transpercer les parois intestinales de votre chien ou se coincer dans la cavité buccale.

Les os crus en revanche sont excellents pour la santé de votre chien et permettent d’éviter la formation de tartre. Il faut au préalable les congeler au moins 48h. 

16. Le fromage et les produits laitiers

Le fromage est un aliment très gras, cette forte teneur en matière grasse peut causer une inflammation du pancréas, et à terme être mortel pour le chien comme pour le chat.

Le lait et les autres produits laitiers sont riches en lactose, qui peut causer de graves problèmes intestinaux, des vomissements et des diarrhées. En effet, les chiens adultes ne possèdent plus des enzymes qui permettent de dissoudre le lactose et par conséquent, ils ne peuvent pas l’absorber.

17. Le porc

Le porc peut être porteur de la maladie d’Aujesky, encore appelée pseudo-rage, et le risque est mortel. C’est une maladie infectieuse , virulente , inoculable et contagieuse . Due à un herpès virus , non transmissible à l’homme , elle affecte de nombreux mammifères , notamment les bovins , les porcins et les carnivores , dont le chien fait partie.

Même si la France est déclarée indemne, 30 % des sangliers sont porteurs et certains pays européens voisins ne sont pas indemnes. Du porc étranger peut aussi être vendu en France, surveillez le label Français.

18. La nourriture moisie

Ça peut paraître évident, mais la nourriture moisie transporte des milliers de toxines, pouvant causer des vomissements, des diarrhées, des convulsions et parfois même le décès.

19. Le sel

Ingéré en grande quantité, le sel (chlorure de sodium) peut entraîner un déséquilibre des électrolytes chez le chien. Il est la cause de troubles digestifs, généraux, puis neurologiques irréversibles. Les symptômes sont convulsions, paralysies, arythmies cardiaques et comas. 

Le chien peut s’intoxiquer en ingérant des aliments très salés (biscuits apéritifs, charcuterie, chips, oléagineux salés, etc…) surtout s’il manque d’eau dans sa gamelle. 

Les doses toxiques sont de 2 à 3 gr de sel par kilo de poids corporel du chien. Au delà, la dose est mortelle. 

20. La levure

La levure de boulanger ou celle utilisée pour faire des gâteaux peut causer un gonflement de l’estomac du chien. C’est sa fermentation au niveau du tube digestif qui est très nocive pour le chien et provoque une intoxication alcoolique. 

21. Les croquettes et aliments pour chats

Très protéinés et très riches en matières grasses, les aliments pour chats sont fortement déconseillés pour le chien, car ils produisent une inflammation du pancréas, augmentant les risques de pancréatites chez le chien. Attention aussi si votre chien aime « nettoyer » la litière de votre chat.

22. L'alcool

L’éthanol présent dans l’alcool agit sur le système nerveux central du chien. Il peut provoquer une hypoglycémie et une acidose. La dose mortelle est de 15ml d’éthanol à 40% par kilo de poids corporel du chien. 

23. Les groseilles

Comme le raisin, les groseilles peuvent provoquer une insuffisance rénale sévère chez le chien. 

Comment réagir si le chien ingère l'un de ces aliments

Si votre chien ingère l’un de ces aliments, contactez votre vétérinaire. Afin qu’il vous indique les meilleures réactions et gestes d’urgence à avoir, précisez-lui : la nature de l’aliment, les quantités estimées ingérées par votre chien, l’heure à laquelle votre chien l’a mangé, les symptômes du chien s’il en a (vomissements, diarrhée, etc…). 

Ne donnez rien à votre chien et n’essayez pas de le faire vomir. 

Trouver un vétérinaire ou un centre anti-poison : 

Votre chien a t-il déjà avalé l’un de ces aliments ? Racontez-nous en commentaires. 

Suivez-nous sur les réseaux :

Aimer et partager :

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.